Une histoire parmi tant d'autres...

Publié le par Lucien Sibilli

Chacun de nos ancêtres a sa propre histoire, certaines sont plus ou moins "classiques", d'autres plus originales.

Voici l'histoire, un peu particulière, d'un de mes ancêtres : Joseph JAUBERT (1785-1848).

Au quartier de La Rouvière, à Barles (04), le 16/12/1785 né Joseph JAUBERT, premier enfant de Jean Joseph JAUBERT, cultivateur, et de Madeleine Ursule AUBERT.
Dans les années 1815, âgé d'une trentaine d'années, avec les économies gagnées dans sa jeunesse, Joseph JAUBERT décide de construire un Moulin, près de la rivière du Bès. Le voilà maintenant meunier, en plus d'être cultivateur, il semble alors prêt à pouvoir fonder une famille. Seulement les choses ne vont pas se passer aussi simplement... Alors qu'il souhaite épouse Justine RICHAUD, du quartier de Jalaresq à Barles, ses propres parents s'y opposent ! Pourquoi ? Mystère... Toujours est-il qu'après un procès verbal signalant entre autre que "le dit Joseph JAUBERT, alors âgé de 35 ans, pouvait se marier librement avec qui bon lui semblait, sans le consentement de ses parents"; il épousera finalement Justine RICHAUD, alors de 15 ans sa cadette, le 28/03/1821 à Barles.
Apparement Joseph JAUBERT s'était tenu "tranquille" avant le mariage, puisque leur premier enfant, Joseph Léon, naîtra 10 mois après leur mariage. Cet enfant mourra à l'âge de 2 ans.
Leur deuxième enfant, Justine Mélanie, mourra à l'âge de 46 ans après avoir donné naissance à 5 enfants, dont un seul parviendra à l'âge adulte.
Leur troisième enfant, Clotilde Clémentine, mourra dans les premières années de sa vie.
Leur quatrième enfant, Cézarine, (mon ancêtre) mourra à l'âge de 44 ans, en laissant 4 enfants.
Leur cinquième enfant, Joseph Désiré, mourra sans descendance à l'âge de 21 ans.
Leur dernier et sixième enfant, Julie Eulalie, mourra à l'âge de 23 ans, en laissant 2 enfants.

Joseph JAUBERT mourra le 16/05/1848 dans sa maison de La Rouvière. Ses 4 enfants vivants se retrouvent alors devant le notaire, et les filles renoncent à leur part d'héritage en faveur de leur seul et unique frère, Joseph Désiré JAUBERT, resté dans la maison familiale à La Rouvière. Cependant, ce dernier, quelques jours après avoir déposé son testament olographe chez le notaire, décède. Il avait 21 ans, c'était le dernier représentant de la lignée JAUBERT, que j'ai pu remonter pour l'instant jusqu'à Jean JAUBERT, décédé avant 1672 à Auzet, époux de Jeanne MOURE.

Publié dans leblayeul

Commenter cet article